Journal de bord 2018

Le journal de bord 2017

sandy_to_ny 03222

NEW YORK !

Mercredi 21 juin 2017
12 h Départ de Sandy Hook.
C'est parti pour NY. Nous trouvons à la fois incroyable et normal de voir se dévoiler cette ville gigantesque et mythique sous nos yeux. 

Traversée de NY - Est River

sandy_to_ny 03223
sandy_to_ny 03225
sandy_to_ny 03238
sandy_to_ny 03241
sandy_to_ny 03242
sandy_to_ny 03244
sandy_to_ny 03245
sandy_to_ny 03247
sandy_to_ny 03249
sandy_to_ny 03256
sandy_to_ny 03258
sandy_to_ny 03259

L'East River a un fort courant et nous naviguons à vive allure(10 Noeuds) en direction de Long Island Sound. Une fois dépassé Manhattan, nous sommes seuls. Passer devant Ricker Island (prison) est un rappel aux séries et lectures policières.
Un orage nous fait stopper à Little Neck Bay. Nous mouillons pour la nuit. Pas question de galérer si l'on peut se l'éviter. Mouillage tranquille et cadre verdoyant. Non loin se trouve l'aéroport de La Guardia et nous sommes bercés par le son des avions qui décollent où atterrissent environ toutes les 2 mn.

little_neck_bay 03266

Little neck bay

Jeudi 22 juin 2017
Grand soleil. Départ 10 h 15, arrivée 11 h 45 à port Washington. Nous sommes au mouillage. Cadre sympa et verdoyant.
Vendredi 23 juin 2017
Nous prenons une bouée par sécurité. Appel aux douanes. Nous ne sommes pas sortis de l’auberge. Ok, notre arrivée est enregistrée. Maintenant, pour obtenir le prochain permit to proceed
Changement de bouée pour des raisons de sécurité en fin d’après-midi.
Bouées gratuites les deux premiers jours et ensuite, 25 $ par jour avec taxi-boat gratuit qui amène au ponton à proximité des commerces (de 7 h à minuit - appel VHF canal 9). C’est juste génial et les employés sont serviables et sympa.
Samedi 24 juin - Dimanche 2 juillet 2017
Une semaine parfois mouvementée et très agréable entre escapades newyorkaises et repos. Ici, la baie est calme, le personnel chargé du taxi-boat attentif et cordial. À proximité, nous avons tous les commerces et la gare est à 20mn à pied ( 3/4 h de train et nous arrivons à NY à Penn station à Manhattan).
Mais il y a le 28 juin que nous ne sommes pas près d’oublier. Nous avons mis 10 h aller/retour pour obtenir enfin le permit to proceed ! Memorable.
L’on nous a d’abord expédiés à l’immigration située au terminal de Port Liberty. Lieu isolé où il a fallu prendre un taxi. Arrivés sur place, personne et aucune âme qui vive aux alentours, un désert d’entrepôts et de bâtiments immobiles. Le chauffeur de taxi, ne voulant pas nous laisser au milieu de nulle part, appelle pour nous les douanes.
Deux douaniers apparaissent et nous prennent en charge. Très aimables, ils sont surpris de nous voir ici étant rentrés sur leur territoire fin février et n’étant pas ressortis, nous n’avions pas à venir là (nous le savions mais les personnes que nous avions eu en ligne avaient exigé notre passage à l’immigration) et eux, ne peuvent nous délivrer le permit to proceed. Il faut se rendre au terminal le l’aéroport de Newark. Bien, bien !
Conscients que leurs services nous ont mal informés, ils appellent Newark pour les prévenir de notre arrivée et appellent un taxi. Ils se sont confondus en excuses…
Les douanes sont situées dans des zones portuaires de fret, isolées et sans accès à des transports en commun.
Nous finissons tout de même par arriver au service dédié et obtenons ce foutu papier. Les douaniers sont conscients de la lourdeur du procédé concernant les déplacements des voiliers étrangers, mais doivent appliquer le règlement en cours. Quant aux plaisanciers, s’il dérogent aux lois américaines, c’est 5000 $ d’amende à la première infraction, pour les suivantes, les montants deviennent vertigineux.

OK !….. Journée passée dans les transports en commun et qui nous a coûté un bras en taxi. Mais nous sommes en règle avec l’administration américaine. Nous pouvons continuer notre périple. OUF 

Copyright © 2018 - All Rights Reserved - www.seven-seas.fr - Voilier Adélie